VISITER CORDOUE

Les Meilleurs Choses à Faire
Button for Hotel Search Recherchez d'hôtels

Que faire à Cordoue

L'attraction principale de Cordoue est sans aucun doute la mosquée (mezquita). Son intérieur est captivant et l'histoire racontée par son architecture est tout aussi impressionnante. Mais Cordoue n'a pas que la mosquée pour faire d'elle une grande destination. C’est toujours un plaisir de se perdre dans l’ancien quartier juif où on trouve des tonnes de patios parfaitement entretenus, pleins de fleurs et de végétation, à découvrir. Si vous allez visiter Cordoue, n'oubliez pas de découvrir le palais de l'Alcazar et de traverser le pont romain jusqu'à la tour de la Calahorra.

Top 5 des Choses à Faire à Cordoue

1

MOSQUÉE DE CORDOUE

La Mosquée, un incontournable si vous allez visiter Cordoue, Espagne
La Mosquée, un incontournable si vous allez visiter Cordoue

Vous ne pouvez pas visiter Cordoue sans arrêter d'admirer sa mosquée. La majestueuse Mezquita de Córdoba est un site du patrimoine mondial de l'UNESCO et la principale attraction de la ville. C'est l'une des plus grandes œuvres d'architecture islamique au monde et un symbole de la culture islamique sophistiquée qui s'est épanouie à Cordoue lorsqu'elle était le centre de l'islam occidental.

La construction de la mosquée a commencé en 785 après J.-C., lorsque Cordoue est devenue la capitale d'Al-Andalus. Au fil des siècles, de nombreux ajouts ont été apportés au bâtiment d'origine. En 1236, Cordoue a été reprise par le roi chrétien de Castille et la mosquée a été transformée en église. Enfin, au XVIe siècle, une cathédrale massive a été construite au centre de la mosquée de Cordoue.

Vues de la mosquée de Cordoue depuis son clocher, Espagne
Vues de la mosquée de Cordoue depuis son clocher

Ce qui rend la mosquée vraiment spéciale, c'est qu'elle n'a jamais été détruite par les forces chrétiennes conquérantes, mais qu'elle a été réaménagée et agrandie, laissant derrière elle des siècles d'histoire dans un seul bâtiment.

Outre l'intérieur de la mosquée elle-même, sa cour, connue sous le nom de Patio de los Naranjos (le Patio des orangers), est toujours libre de visite. À l'intérieur, vous pouvez visiter le clocher du XVIIe siècle qui a été construit sur les restes du minaret de la mosquée. D'une hauteur de 54 m, il offre l'une des meilleures vues de la ville.

Il serait vraiment dommage de visiter Cordoue sans voir ce site incroyable !

2

ALCÁZAR DE CORDOUE

Jardins de l'Alcazar de los Reyes Cristianos à Cordoue, Espagne
Jardins de l'Alcazar de los Reyes Cristianos

L'Alcázar de los Reyes Cristianos (château des rois chrétiens) a été construit aux XIIIe et XIVe siècles sur les vestiges d'un palais maure. Pendant la reconquête, Isabelle Ier et son mari, Ferdinand II, ont utilisé le château comme résidence principale. Ils y ont également établi les premiers tribunaux permanents de l'Inquisition espagnole, qui ont duré trois siècles.

Bien qu'il n'y ait plus grand-chose à voir à l'intérieur du bâtiment aujourd'hui, l'Alcazar de Cordoue vaut vraiment la peine d'être visité. Le sommet de l'une des tours offre de superbes vues et, à l'extérieur, vous trouverez de magnifiques jardins en terrasses dans lesquels il est agréable de se promener : bassins à poissons, fontaines, orangers et fleurs multicolores. Il est facile d'imaginer les califes et les rois se promenant dans ces mêmes jardins il y a des siècles.

3

QUARTIER JUIF

Touristes marchant dans une rue colorée du quartier juif de Cordoue - Espagne
Rue colorée du quartier juif

Le quartier juif ("judería" en espagnol) est situé à côté de la mosquée. Ce labyrinthe de rues étroites et de bâtiments blanchis à la chaux abritait autrefois une communauté juive dynamique qui, au Xe siècle, était bien établie dans la société (médecins, juristes, administrateurs, etc.).

Cependant, une fois que les chrétiens sont arrivés en Al-Andalus, la communauté juive a été persécutée. Des milliers de personnes ont été tuées pour ne pas s'être converties au christianisme et, en 1492, toutes ont été expulsées d'Espagne. En conséquence, il n'y a plus grand-chose de "juif" dans le quartier juif aujourd'hui, à l'exception d'une petite mais belle synagogue (entrée gratuite).

Chapelle mudéjar San Bartolomé de Cordoue, Espagne
Chapelle mudéjar San Bartolomé

Le quartier est encore très charmant et cela vaut la peine de se promener dans ses rues sinueuses. Sans doute, si vous allez visiter Cordoue, le quartier juif est un incontournable. Vous y trouverez également de nombreux bars, restaurants et boutiques de souvenirs. En outre, il y a plusieurs autres petits points d'intérêt :

  • La chapelle de San Bartolomé (entrée 1,5€) est un splendide exemple d'architecture mudéjar.
  • Le marché artisanal (Zoco Municipal de Artesanía, entrée gratuite) est formé d'une charmante série de cours entourées d'ateliers d'artistes locaux. Vous pouvez y acheter du cuir, du verre, des textiles, des poteries, etc.
  • La maison Sefarad (4€ l'entrée) est un musée juif dans une maison restaurée du 14ème siècle. Peu d'objets locaux cependant et beaucoup de lecture.
  • La maison Andalusí (4€ l'entrée) abrite une petite exposition sur l'histoire, l'art et la culture de Cordoue.
  • Le musée de la tauromachie de Cordoue (Museo Taurino, entrée 4€). Si vous avez déjà vu les musées taurins de Ronda ou de Séville, vous pouvez sauter celui-ci.
4

PATIOS ET PALAIS DE VIANA

Cour verdoyante avec un palmier en son centre dans le palais de Viana - Cordoue, Espagne
Cour dans le palais de Viana

Cordoue peut être chaude. Très chaude. Il n'est pas rare de dépasser les 40°C pendant les mois d'été. À l'époque, chaque immeuble de Cordoue possédait une petite cour patio qui faisait office d'oasis privée, loin de la chaleur étouffante. À l'intérieur de ces patios, il est courant de trouver une fontaine entourée d'arbres qui donnent de l'ombre, de fleurs aux couleurs vives et d'éléments architecturaux spéciaux tels que des tuiles, des ferronneries, des arches et des colonnes. Ce sont des endroits qui vous invitent à ralentir et à vous détendre - loin du stress de la ville environnante.

Bien que vous puissiez souvent jeter un coup d'œil aux nombreux patios de la ville, l'une des meilleures façons de les découvrir pleinement est de visiter le magnifique palais de Viana (entrée 6€). Cet exubérant palais Renaissance du XVIe siècle s'articule autour de 12 patios magnifiquement entretenus. Pour un supplément de 3 €, vous pouvez bénéficier d'une visite guidée d'une heure de l'intérieur du bâtiment, ce qui est tout à fait recommandé.

Les fleurs colorées de Cordoue dans le palais de Viana, Espagne
Des fleurs colorées dans le palais de Viana

Les patios sont une chose sérieuse à Cordoue. Chaque année, les meilleurs patios concourent pour le prix du plus beau patio lors de la Fiesta de los Patios de Córdoba (Fête des patios de Cordoue), célébrée autour des deuxième et troisième semaines de mai. Pendant le festival, tous les patios en compétition sont ouverts gratuitement aux visiteurs. Le reste de l'année, seuls certains patios sont ouverts gratuitement, tandis que d'autres peuvent être visités dans le cadre d'une Visite guidée des patios de Cordoue.

PLUS DE PHOTOS
Agrandir l'image du palais Viana de Cordoue, Espagne
5

PONT ROMAIN ET TOUR DE LA CALAHORRA

Pont romain et mosquée de Cordoue au coucher du soleil, Espagne
Pont romain et mosquée de Cordoue au coucher du soleil

Le Pont Romain de Cordoue a été le premier à être construit sur le fleuve Guadalquivir. À l'origine, il faisait partie de l'ancienne Via Augusta qui allait de Narbonne en France à Cadix, à l'extrême sud de la péninsule ibérique. La Via Augusta était la route la plus longue et la plus fréquentée construite par les Romains dans l'ancienne Hispanie.

Le pont de Cordoue est également apparu dans la saison 5 de Game of Thrones sous le nom de Long Pont de Volantis. Dans la série, le pont est si grand qu'il est couvert de rangées de bâtiments, de tavernes, de bordels et de marchés, formant un petit quartier sur lui-même.

Au bout du pont romain, se dresse la Tour de la Calahorra (entrée : 4,5€), une porte fortifiée du 14ème siècle construite pour protéger la ville chrétienne. Elle abrite actuellement le musée de la vie en Al-Andalus. À l'intérieur, vous trouverez des informations sur la culture mauresque florissante qui existait à Cordoue à l'époque d'Al-Andalus (IXe-XIIe siècles). Le sommet de la tour offre l'une des meilleures vues panoramiques de Cordoue.

Plus de choses à voir à Cordoue

MEDINA AZAHARA

Vues sur la maison de Yafar à Madinat al-Zahra - Cordoue, Espagne
Vues sur la maison de Yafar à Madinat al-Zahra

À 8 km du centre historique de Cordoue se trouve le site archéologique de Medina Azahara. Les ruines font partie d'une ville mauresque construite au 10e siècle. Son nom signifie la ville brillante et elle a été construite pour montrer la puissance et le pouvoir du califat occidental nouvellement indépendant. Des documents historiques la décrivent comme l'une des villes les plus splendides jamais construites par l'humanité.

Malheureusement, Medina Azahara a été détruite par une guerre civile sanglante 75 ans seulement après sa fondation. Aujourd'hui, ses ruines donnent un grand aperçu de la société quotidienne de l'Espagne mauresque. Depuis 2018, elle est reconnue comme un site du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Si vous allez visiter Cordoue et que vous avez suffisamment de temps, une excursion à Medina Azahara est une excellente option.

Link to Medina Azahara page  GUIDE COMPLET DE MEDINA AZAHARA

FLAMENCO

Le flamenco est au cœur de la culture de Cordoue. Cette ancienne tradition est encore très vivante aujourd'hui. Le flamenco fait partie de la plupart des fêtes et célébrations. Il n'est pas rare que les enfants suivent une école de flamenco dès leur plus jeune âge. Il y a même un Certamen de Academias de Baile (concours d'académies de danse) annuel au cours duquel les élèves de toutes les écoles de flamenco de la ville se produisent gratuitement pendant une semaine pour la joie des habitants et des visiteurs

Si vous allez visiter Cordoue et êtes intéressé par le flamenco, vous devez absolument assister à un spectacle de flamenco dans la ville.

MUSÉE JULIO ROMERO

Le musée le plus visité de Cordoue est consacré au peintre local bien-aimé Julio Romero de Torres (1874-1930). Installé dans un ancien hôpital, le musée (4,5€ l'entrée) expose l'œuvre de Romero de Torres, dont certaines de ses célèbres peintures de la beauté féminine andalouse.

PLAZA DE LA CORREDERA

La Plaza de la Corredera est la "place principale" ("plaza mayor" en espagnol) de Cordoue. Datant du XVIIe siècle, cette place historique est souvent utilisée pour les marchés et autres célébrations (concerts, etc.). Les bâtiments qui entourent la place ont eu de nombreuses utilisations différentes au cours des siècles (hôtel de ville, prison, fabrique de chapeaux, etc.). Aujourd'hui, outre le marché Sánchez Peña, la place est entourée de nombreux bars et restaurants, ce qui en fait l'endroit idéal pour s'asseoir en terrasse et prendre un verre et/ou un en-cas.

SPECTACLE DE CHEVAUX ANDALOUS

L'élevage de chevaux est une longue tradition à Cordoue. En 1570, les écuries royales ont été construites à côté de l'Alcazar dans le but de créer une nouvelle race de chevaux, le cheval andalou. Ce cheval était élevé pour être la pure race espagnole, symbole de prestige. Aujourd'hui, les Caballerizas Reales (Écuries Royales) proposent un spectacle équestre d'une heure (entrée 16,5 €) mettant en vedette le cheval andalou et combinant divers styles d'équitation avec la danse flamenco.

Si vous n'avez pas d'intérêt particulier pour les chevaux, vous pouvez passer outre.

Les Meilleurs Hôtels et Appartements de Cordoue

HÔTELS
APPARTEMENTS
arrow to scroll to top
CLIQUEZ ICI POUR VOIR D'AUTRES DES MEILLEURS HÔTELS DE CORDOUE
Attendez, ne me fermez pas!

España Guide vous aide t-’il à planifier votre séjour ?

Si c’est le cas, pensez à réserver votre hôtel via booking.com et agoda.com depuis notre site Internet ou cliquez sur le lien suivant :
https://agoda.tp.st/dpAIAyYg

Vous bénéficierez ainsi des meilleurs tarifs et vous nous aiderez à continuer à alimenter ce site. Tout le monde y gagne !